Hergé vu par Benoît Dutrizac

J’ai commencé à sept ans.
Je me suis fait casser le bras par un chien.
Chez nous, il n’y avait pas un livre.
Pas un! Il y avait des résumés du Reader’s Digest,that’s it.
Il n’y avait pas de livres dans la maison…Puis ma mère m’a amené m’acheter un livre – je ne sais pas pourquoi –, j’ai achetéun Asterix.
Et à partir d’Astérix, je suis tombé dansTintin.
Parce que Tintin, à sept ans, c’est un peurough.
C’est 7 à 77, mais… je ne suis pas «PrixNobel» à ce point-là! Donc j’ai commencé avec Astérix puis, après,Tintin.
Je me suis rendu compte qu’avec Tintin, il y avait un monde en-dehors de chez nous – la rue Olympia à Ahuntsic…Il y avait des aventures, il y avait du courage, il y avait…Tintin, qui avait l’air tout petit, et son petit maudit chien qui avait l’air de toutcomprendre… Capitaine Haddock qui arrivait avec ses insultesoriginales, je le trouvais tellement Cool! C’était tout un univers… Les deux sans-dessein,Dupont et Dupond! Ça m’a complètement ouvert à un monde que je ne connaissais pas, qui n’existait pas pour moi… Regarde ça! Regarde ça! Lui, il n’a pas peur! Il est dans l’eau! Moi, je n’aime pas l’eau, @#$! Mais lui n’apas peur, Capitaine Haddock! Tu sais, les Dupont et Dupond tapaient surles nerfs du capitaine Haddock.
J’aimais ça parce que les Dupont me tapaientsur les nerfs aussi! Mais j’aimais les voir! Les voir «s’enfarger» l’un dans l’autre…Mais je voyais dans les réactions du capitaine Haddock mes réactions de lecteur.
Ça, c’était fun! Puis le courage, puis le marin, avec son groscol roulé, puis sa grosse barbe, puis ses gros cheveux noirs… C’était parfait! Pour contrebalancer l’image d’adolescent deTintin, tout était là! Puis… on parle des personnages, des histoires,mais on ne parle pas de l’imagerie de Tintin… Des couleurs de Tintin…Ce sont toutes des affaires que je n’arrivais pas à décoder,parce que j’étais trop sans-dessein, mais là, quand t’es petit, tu es influencé parça, et tu sais reconnaitre ce qui est beau, ce qui est audacieux, ce qui est nouveau! Ce qui est original! À ma culture personnelle, vraiment, ça aapporté beaucoup!.

 

You may also like...